dimanche 2 octobre 2011

ursus wz29 - la peinture

Après le montage donc, la peinture.
J'ai choisi un camouflage des années trente que je trouve beaucoup plus attrayant que le camo de 1939 avec des bandes horizontales marron, vert et sable. Ce camouflage se compose donc de taches irrégulières de couleur marron, vert et sable mais très clair presque ivoire, chaque tache étant surlignée par un liséré noir (comme le camo français de la WWI ).
On commence par une couleur jaune sable clair sur toute la maquette puis maskol sur les parties qui vont rester jaune, on revaporise le tout en vert puis remaskol sur les parties qui vont rester vertes puis on revaporise le tout en marron et enfin on enlève tout le maskol, il ne reste ensuite qu'à faire le liséré en prenant son temps. Personellement, je fais le contour de deux ou trois taches puis j'arrête et je reprends le lendemain sinon ça prend trop la tête et en sénervant pour vouloir finir, on fait des cagades, donc.... patience.










Après les classiques filtres, jus et autres pigments, on obtient le modèle fini.












J'ai aussi rajouté une figurine, elle vient du cadeau en abonnement à la revue Steelmaster que l'on avait à l'époque et qui représente un tankiste français, il faut le modifier pour qu'il corresponde (uniforme et casque) mais ça n'est pas très compliqué. Il y a d'ailleurs un excellent article de Thierry Vallet sur le steelmaster n° 87 sur la ursus wz29.








Et voilà elle est toute finie. pas simple mais originale.